machination


machination

machination [ maʃinasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe; de machiner
Ensemble de menées secrètes, plus ou moins déloyales. agissements, complot, 1. manœuvre, ruse. Ténébreuses, diaboliques machinations. Être l'auteur, la victime d'une machination.

machination nom féminin (latin machinatio, -onis) Ensemble de menées secrètes et déloyales pour faire aboutir un mauvais dessein : Déjouer une machination.machination (synonymes) nom féminin (latin machinatio, -onis) Ensemble de menées secrètes et déloyales pour faire aboutir un...
Synonymes :
- combine (familier)
- grenouillage (familier)
- manège
- tractations

machination
n. f. Intrigue ourdie secrètement dans le dessein de nuire.

⇒MACHINATION, subst. fém.
Action de machiner (v. ce mot II); ensemble d'intrigues, de menées déloyales et secrètes pour faire aboutir un complot, pour nuire à quelqu'un, pour le perdre. Synon. agissements, combinaisons, conspiration, manigances, manoeuvres. Machination diabolique, infâme, infernale, sinistre, ténébreuse; machination dirigée contre qqn; être l'âme d'une machination. Du concours de ces deux hommes avec l'implacable ennemie du fils de Hilperik, résulta contre lui une machination artistement combinée pour l'entraîner à sa perte (THIERRY, Récits mérov., t. 2, 1840, p. 124). En cette même année 1690, s'ourdit la machination célèbre dans l'histoire janséniste de ce temps (...). Des ennemis inconnus, (...) voulant perdre des théologiens de l'université de Douai, contrefirent, fabriquèrent des lettres d'Arnauld (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 304). L'interprétation de la guerre comme le dernier sursaut de l'indépendance nationale, ou comme le résultat des machinations des marchands de canons. Les deux explications sont logiquement incompatibles (LÉVI-STRAUSS, Anthropol. struct., 1958, p. 188).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin XIIIe-début XIVe s. [date du ms.] machinacion (THOMAS DE KENT, Alexandre, éd. Br. Foster, var. ms. P, 57); 1306 (Doc. ds DU CANGE, s.v. machinare1). Empr. au lat. class. machinatio, -onis «artifice, ruse», au propre «disposition ingénieuse, mécanisme», dér. de machinor, v. machiner. Fréq. abs. littér.:196.

machination [maʃinɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIIIe; de machiner.
1 Rare. Action de machiner. Machinerie (vx). || La machination d'un complot.
2 Cour. (Une, des machinations). Ensemble de menées secrètes, plus ou moins déloyales, pour accomplir quelque mauvais dessein. Agissement, astuce, combinaison, embûche, intrigue (cit. 5), manège, manigance, ruse. || Ténébreuses, diaboliques machinations (→ Apparaître, cit. 20). Diablerie. || Dépenser beaucoup de finesse (cit. 11), de ruses, de machinations. || Ourdir une machination. || Déjouer, démêler une machination. Complot, conspiration, manœuvre. || Auteur d'une machination. Machinateur.
1 Il (Retz) était déjà de cette race de ceux qui, en fait d'agitations et de révolutions, aiment le jeu encore plus que le dénoûment, grands artistes en intrigues et en influences (…) Il faut presque lui pardonner toutes ses intrigues et ses machinations, puisqu'il les a écrites.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 20 oct. 1851.
2 La douleur de l'empereur fut immense quand à son retour il apprit la mort de sa fille.
Mais rien ne put lui faire soupçonner la trame ourdie contre Sirdah; les deux complices, ivres de joie, virent donc réussir à souhait l'odieuse machination qui faisait de leur fils l'unique héritier du trône.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 250.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Machination — Mach i*na tion, n. [L. machinatio: cf. F. machination.] 1. The act of machinating. Shak. [1913 Webster] 2. That which is devised; a device; a hostile or treacherous scheme; an artful design or plot. [1913 Webster] Devilish machinations come to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • machination — I noun artful dodge, artifice, cabal, collusion, conspiracy, contrivance, covin, crafty design, crafty device, crafty plan, design, dodge, dolus, foul play, intrigue, jugglery, machina, maneuver, manipulation, plot, ploy, ruse, scheme, stratagem …   Law dictionary

  • machination — (n.) late 15c., a plotting, intrigue, from O.Fr. machinacion plot, conspiracy, scheming, intrigue, from L. machinationem (nom. machinatio) device, contrivance, machination, noun of action from pp. stem of machinari contrive skillfully, to design; …   Etymology dictionary

  • machination — Machination. s. f. v. Action par laquelle on dresse des embusches à quelqu un pour le surprendre. La machination fut descouverte …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Machination — (lat.), hinterlistiges Treiben; geheime Ränke; machinieren, Ränke schmieden …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Machination — Machination, lat. dtsch., Anstiftung, das Ränkeschmieden; machiniren, anstiften, durch Ränke zu Stande bringen …   Herders Conversations-Lexikon

  • machination — intrigue, conspiracy, *plot, cabal Analogous words: *trick, ruse, stratagem, maneuver, gambit, ploy, artifice, feint, wile …   New Dictionary of Synonyms

  • machination — meaning ‘scheming, laying plots’, is pronounced mak i nay shǝn or mash i nay shǝn …   Modern English usage

  • machination — [n] maneuver, plot artifice, cabal, conspiracy, design, device, dirty work*, dodge*, intrigue, monkey business*, on the make*, ploy, practice, ruse, scheme, sellout, skullduggery*, song and dance*, stratagem, trick; concept 660 …   New thesaurus

  • machination — et tromperie, Fabrica, Machinatio …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.